Catégories
aiuti sociali Evidenza Minori

Allocation familiale

L’allocation unique et universelle est une aide financière aux familles attribuée pour chaque enfant mineur à charge et jusqu’à la majorité, en suivant certaines conditions, jusqu’à l’âge de 21 ans révolus. L’allocation est versée par l’INPS sur la base de l’Indicateur de la situation économique équivalente (ISEE). 

 

Pour obtenir l’allocation, les familles peuvent faire la demande à l’INPS, ou aux près des institutions patronales, à partir du 1er janvier 2022. L’aide sera versé par l’INPS à partir de mars 2022.

 

Vous pouvez demander l’allocation au plus tard le 30 juin 2022, ce qui vous donne droit également aux mensualités précédentes (à partir de mars 2022).



Qui peut demander l’allocation familiale

 

Pour demander cette aide, vous devez remplir les conditions suivantes :

 

  • avoir la nationalité italienne, être citoyen d’un état membre de l’Union européenne (ou les membres de sa famille), ou être ressortissant d’un État non membre de l’Union européenne titulaire d’un titre de séjour de longue durée (carte de résident); soit détenir un permis de travail unique autorisé à exercer une activité professionnelle pendant plus de six mois; ou encore être titulaire d’un titre de séjour pour motif de « recherche » et être autorisé à séjourner en Italie pendant plus de six mois;
  • Être assujetti au paiement de l’impôt sur le revenu en Italie ; 
  • Avoir sa résidence en Italie depuis au moins deux ans, même de manière discontinue, ou avoir un contrat de travail à durée indéterminée ou à durée déterminée d’au moins six mois.



Caractéristiques de l’allocation familiale

 

  • Le chèque est universel   –   toutes les tranches de revenu y ont droit   –   il est progressif – le montant augmente avec la baisse de l’ISEE.
  • L’allocation peut être demandée dans les 120 jours suivant la naissance d’un nouvel enfant, à partir du 7ème mois de grossesse et pour chaque enfant à charge jusqu’à l’âge de 21 ans. 
  • Les enfants à charge âgés de plus de 18 ans et de moins de 21 ans, pour bénéficier de l’allocation, doivent remplir l’une des conditions suivantes :

 

– fréquenter un cours de formation scolaire ou professionnelle ou un cours de licence;

– effectuer un stage ou une activité professionnelle et disposer d’un revenu total inférieur à 8000 euros par an;

– être enregistré comme chômeur et demandeur d’emploi auprès des services publics de l’emploi ;

– effectuer le service civil universel.

  • Une fois la demande faite, l’allocation compte à partir du mois de mars et dans tous les cas dans un délai de 60 jours à compter de la demande.
  • L’allocation est versée sous forme de crédit sur Iban (Identité Bancaire) ou de virement, à l’exception de bénéficiaires du revenu de citoyenneté.
  • L’allocation n’affecte pas le revenu total familial.

 

NB: au moment de la demande, il est important d’introduire la certification ISEE en faveur d’une allocation proportionnée. Si une demande est présentée sans joindre la joindre, L’INPS ne versera que le montant minimum prévu, indépendamment du revenu.




Compatibilité de l’allocation familiale avec d’autres aides sociales



À partir de mars 2022, l’allocation familiale remplace certaines contributions financières de l’État destinées aux familles avec enfants.

 

  • L’allocation familiale unique remplace la prime à la naissance (Bonus futur maman), l’allocation de naissance (Bonus bébé), les ANF (Aides familiales) et les déductions pour les enfants à charge de moins de 21 ans.
  • L’allocation familiale est compatible avec le revenu de citoyenneté et le bonus pour la crèche.

 

NB: si vous percevez déjà le revenu de citoyenneté, l’allocation familiale unique vous sera automatiquement versée.



Simulation du montant de l’allocation familiale

 

Le lien ci-dessous vous permet de simuler le montant de l’allocation familiale

https://servizi2.inps.it/servizi/AssegnoUnicoFigli/Simulatore



Bénéficiaires exclus des allocations familiales uniques



A l’heure actuelle, certaines catégories de citoyens avec des titres de séjour différents de ceux listés comme ayant droit à l’aide sont encore exclues. À ce propos, s’il y a des changements portant sur les conditions d’accès, des mises à jour seront fournies sur cette page.







Comment faire la demande 

 

Pour faire la demande, vous devez accéder au site d’INPS :

 

https://serviziweb2.inps.it/PassiWeb/jsp/spid/loginSPID.jspuri=https%3a%2f%2fservizi2.inps.it%2fservizi%2fAssegnoUnicoFigli&S=S

 

Ou appelez le 803164 (à partir d’une ligne fixe) ou le 06164164 (à partir d’un téléphone portable) ou les organisations patronales reconnues par l’INPS 

 

https://www.inps.it/servizi-online/servizi-per-i-patronati/informazioni/gli-enti-di-patronato

 

Si vous avez besoin d’un interprète parce que vous ne parlez pas italien, contactez le Numéro vert pour demandeurs d’asile et réfugiés (ARCI) : 800 905 570 – Lycamobile : 3511376335



assegno unico
Pidgin English
Bambara
Pular
Soninke
Catégories
Covid Evidenza Salute

Obligation vaccinale et Green Pass après décret 10 janvier : les nouvelles règles

obbligo vaccino over 50

Le 10 janvier 2022 est entré en vigueur un nouveau décret qui a mis à jour les règles existantes sur les vaccins et le Green Pass.  Qui devrait se soumettre à une vaccination obligatoire? Quand est-ce que le Super Green Pass sera-t-il nécessaire et quand est-ce qu’il sera suffisant d’être en possession du Green Pass BASE ? Voici quelques-unes des nouveautés les plus importantes introduites par le nouveau décret qui restera en vigueur jusqu’au 31 mars 2022, c’est-à-dire jusqu’à la fin de l’état d’urgence.

Tout d’abord, à partir du 10 janvier, le temps pour recevoir la troisième dose est raccourci : il peut être fait 4 mois après la prise de la deuxième, au lieu de 5. Par ailleurs, dès le 1 février la durée du Green Pass est ramenée 6 mois au lieu de 9.

Il y a ensuite des règles pour certaines catégories spécifiques : voyons lesquelles.

Plus de 50 ans

Le nouveau décret introduit l’obligation de vaccination pour:

  • tous les citoyens italiens et étrangers, âgés d’au moins 50 ans (ou qui le seront avant le 15 janvier, résidant en Italie ou séjournant dans notre pays, inscrit ou non au Service national de santé

Sont exemptées de l’obligation de vaccination les personnes qui seront en mesure de présenter une attestation médicale. Si elle est d’accord avec l’avis du médecin de base, l’ASL délivrera un certificat d’exemption de vaccination contre le SRAS-Cov-2 conformément aux circulaires du ministère de la santé en la matière.

Les travailleurs de plus de 50 ans qui, à partir du 15 février 2022, seront privés du Green Pass renforcé au moment de l’accès au lieu de travail seront considérés en absence injustifiés, sans droits à rémunération mais sans conséquences disciplinaires et avec droit au maintien de la relation de travail.

 

Du 15 février et jusqu’au 15 juin, le Super Green Pass deviendra obligatoire sur les lieux de travail.  Même les artisans et les indépendants seront tenus d’avoir le Super Green Pass lorsqu’ils vont travailler à domicile, dans les bureaux, ainsi que dans les studios.

Green Pass BASE

A partir du 20 janvier, il sera obligatoire pour:

  • Accéder aux coiffeurs et esthéticiennes  

A partir du 1 février la présentation du Green Pass BASE sera nécessaire pour:

  • entrer dans les banques
  • aller à la Poste
  • accéder à des établissements commerciaux, à l’exception des épiceries et des pharmacies

 

Super Green Pass

 

A partir du 10 janvier, le Super Green Pass devient obligatoire pour:

  • Utiliser tous les moyens de transports en commun
  • se rendre dans des lieux publics tels que les bars et les restaurants, les musées, les hôtels
  • fréquenter les piscines et les gymnases

 

Non vaccinés

Si vous n’êtes pas vacciné, vous devrez prendre la première dose avant le 31 janvier pour obtenir un Green Pass renforcé valable à partir du 15 février.

Si par contre vous ne vous faites pas vacciner, à partir du 1 février il ne vous sera plus possible de:

  • prendre les transports en commun
  • Avoir accès aux bars et restaurants
  • accéder aux hôtels et aux musées
  • avoir accès aux gymnases et aux piscines

Les non-vaccinés ne pourront entrer que dans les magasins vendant des biens de première nécessité ou des produits essentiels, tels que les pharmacies, les supermarchés, les débits de tabac et les quincailleries.

 

Amendes pour les contrevenants

L’obligation de vaccination restera en vigueur jusqu’au 15 juin prochain.  A partir du 1er février 2022, des sanctions de 100 euros ne sont imposées qu’aux personnes qui ne se sont pas fait vacciner.  Les contrôles seront effectués par l’Agence des Recettes publiques, qui effectuera des croisements entre les données de la carte de santé et de l’état civil. La violation des dispositions sera sanctionnée par le paiement d’une somme comprise entre 600 et 1500 euros.   Pour les propriétaires d’entreprises qui ne respecteront pas les contrôles l’amende ira de 400 à 1000 euros.

 3,302 Visite totali