Catégories
aiuti sociali Evidenza

L’allocation universelle unique est également due aux titulaires d’un permis de séjour pour attente d’emploi

Le 19 septembre 2023, le tribunal du travail de Trente a jugé que les titulaires d’un permis de séjour pour attente d’emploi ont également le droit de bénéficier de l’allocation unique et universelle (AUU). Le permis de séjour pour attente d’emploi est en effet l’un des “permis de travail uniques”, car il s’agit d’un titre qui permet à son titulaire d’exercer une activité professionnelle pendant au moins un an à compter de la date d’inscription sur les listes de l’emploi.

L’allocation unique et universelle est un soutien économique aux familles ayant des enfants à charge et est également due aux citoyens étrangers. En particulier, l’allocation unique est due non seulement aux citoyens italiens mais aussi aux

– les citoyens d’un État membre de l’Union européenne ou les membres de leur famille qui ont le droit de séjour ou le droit de séjour permanent

– les ressortissants d’un État non membre de l’Union européenne titulaires d’un permis de séjour de longue durée de l’Union européenne ou d’un permis de travail unique autorisant à travailler pendant une période supérieure à six mois

– les titulaires d’un permis de séjour à des fins de recherche autorisés à séjourner en Italie pour une période supérieure à six mois

les titulaires d’un permis de séjour pour attente d’emploi

Quels sont les montants ?

L’allocation va d’un minimum de 50 € par mois à un maximum de 175 € par mois pour chaque enfant mineur à charge.
Pour les enfants à charge âgés de 18 à 21 ans, les montants vont d’un minimum de 25 € par mois à un maximum de 85 € par mois.
Des majorations sont prévues pour les enfants handicapés à charge, les mères de moins de 21 ans, les familles nombreuses, les deux parents qui travaillent et les familles dont le revenu est inférieur à 25 000 euros.

Comment obtenir l’allocation unique et universelle pour enfant à charge ?

– Pour tous les nouveaux nés et pour ceux qui n’ont pas bénéficié de l’allocation en 2022, la demande peut être introduite sur le site de l’Inps ou par l’intermédiaire d’institutions de mécénat.

– À partir de mars 2023, les personnes qui ont déjà reçu l’allocation ne doivent pas renouveler leur demande. En effet, le renouvellement de la demande sera automatique, si la demande présentée n’a pas été rejetée, révoquée ou est décédée.

– L’allocation est versée par crédit sur l’Iban ou par virement automatique, sauf dans le cas des bénéficiaires du revenu de citoyenneté pour lesquels, tant que la mesure reste en vigueur, elle est versée sur la même carte de revenu.

– Les enfants âgés de plus de 18 ans et de moins de 21 ans doivent remplir l’une des conditions suivantes pour bénéficier de l’allocation

a. suivre une formation scolaire ou professionnelle, ou un cycle d’études ;

b. suivre un apprentissage ou une activité professionnelle et disposer d’un revenu total inférieur à 8 000 euros par an ;

c. être inscrit comme chômeur et rechercher un emploi auprès des services publics de l’emploi ;

d. effectuer un service civique universel.

 4,407 Visite totali