DÉPLACEMENTS, 6 CHOSES À SAVOIR

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Zone jaune

Les déplacements doivent-ils être justifiés d’une manière ou d’une autre ? Faut-il produire un document d’auto-déclaration ?
De 5h du matin à 22 heures, pas d’auto-déclaration nécessaire. De 22h à 5 heures du matin, vous devez toujours être en mesure de démontrer que votre déplacement est autorisé.

Puis-je aller porter assistance à un parent ou un ami Invalide et non autonome ?
Oui, c’est une condition de nécessité et donc il n’y a pas de limite horaire. Entre 22h et 5 heures, l’auto-déclaration est de toute façon nécessaire.

On est séparés/divorcés, peut-on aller voir ses enfants mineurs ?
Oui. Sont également autorisés entre les municipalités de différentes zones, les déplacements pour rejoindre les enfants mineurs auprès de l’autre parent, de la famille d’accueil, ou pour les emmener chez soi.

Peut-on se déplacer pour aller à l’église ou dans d’autres lieux de culte ?
Oui, de 5h du matin à 22 heures.

Si je vis dans une municipalité et que je travaille dans une autre, puis-je faire des « aller-retours » ?
Oui.

Qui se trouve en dehors de son domicile ou de sa résidence pourra-t-il y retourner ?
Oui.

Zone orange

Les déplacements doivent-ils être justifiés d’une manière ou d’une autre ? Faut-il produire un document d’auto-déclaration ?
De 5h à 22 heures, il n’est pas nécessaire de motiver ses déplacements à l’intérieur de la commune. Pour les déplacements vers d’autres communes, ainsi que ceux effectués de 22h à 5 heures du matin à l’intérieur de la commune, il faut toujours être en mesure de démontrer que le déplacement fait partie des ceux autorisés, y compris au moyen d’un document d’autodéclaration qui pourra être fait sur place, sur des formulaires préimprimés déjà fournis aux forces de police d’État et locales. 

Puis-je aller porter assistance à un parent ou un ami Invalide et non autonome ?
Oui, c’est une condition de nécessité et donc il n’y a pas de limite horaire.

On est séparés/divorcés, peut-on aller voir ses enfants mineurs ?
Oui. Sont également autorisés entre les municipalités de différentes zones, les déplacements pour rejoindre les enfants mineurs auprès de l’autre parent, de la famille d’accueil, ou pour les emmener chez soi.

Peut-on se déplacer pour aller à l’église ou dans d’autres lieux de culte ?
Oui, de 5h du matin à 22 heures. En revanche, de 22 h à 5 heures du matin, est appliqué un régime de déplacement analogue à celui de la zone rouge.

Si je vis dans une municipalité et que je travaille dans une autre, puis-je faire des « aller-retours » ?
Dans ces cas, le déplacement se justifie par des exigences de travail, s’il n’est pas possible de travailler à domicile.

Qui se trouve en dehors de son domicile ou de sa résidence pourra-t-il y retourner ?
Oui, vous pouvez y retourner, de toute façon, pour la première fois. Par la suite, les déplacements ne seront autorisés que dans les éventualités et pour les raisons suivantes : exigences de travail, situations de besoin, raisons d’études ou de santé, ou pour exercer des activités ou bénéficier de services non disponibles dans votre municipalité (par exemple aller à la poste ou faire les courses, s’il n’y a pas de tels bureaux ou points de vente dans sa propre municipalité).

Zone rouge

Les déplacements doivent-ils être justifiés d’une manière ou d’une autre ? Faut-il produire un document d’auto-déclaration ?

Il faut toujours être en mesure de démontrer que le déplacement fait partie des ceux autorisés, y compris au moyen d’un document d’autodéclaration qui pourra être fait sur place, sur des formulaires préimprimés déjà fournis aux forces de police d’État et locales.

Puis-je aller porter assistance à un parent ou un ami Invalide et non autonome ?
Oui, c’est une condition de nécessité.

On est séparés/divorcés, peut-on aller voir ses enfants mineurs ?
Oui. Sont également autorisés entre les municipalités de différentes zones, les déplacements pour rejoindre les enfants mineurs auprès de l’autre parent, de la famille d’accueil, ou pour les emmener chez soi.

Peut-on se déplacer pour aller à l’église ou dans d’autres lieux de culte ?
Il est possible de fréquenter le lieu de culte le plus proche de chez soi, c’est-à-dire le plus près possible de chez soi. En effet, l’accès aux lieux de culte est permis, pourvu que l’on évite les rassemblements et que l’on assure entre les fidèles la distance non inférieure à un mètre. Les lieux de culte peuvent être atteints à l’occasion des déplacements autorisés, c’est-à-dire ceux qui sont déterminés par des exigences de travail ou par des nécessités, et qui se trouvent le long du parcours déjà prévu. Il est également permis de participer aux services religieux.

Si je vis dans une municipalité et que je travaille dans une autre, puis-je faire des « aller-retours » ?
Dans ces cas, le déplacement se justifie par des exigences de travail, s’il n’est pas possible de travailler à domicile.

Qui se trouve en dehors de son domicile ou de sa résidence pourra-t-il y retourner ?
Oui, vous pouvez y retourner, de toute façon, pour la première fois. Par la suite, les déplacements ne seront autorisés que dans les éventualités et pour les raisons suivantes : exigences de travail, situations de besoin, raisons d’études ou de santé, ou pour exercer des activités ou bénéficier de services non disponibles dans votre municipalité (par exemple aller à la poste ou faire les courses, s’il n’y a pas de tels bureaux ou points de vente dans sa propre municipalité).

Asilo e immigrazione

FAQ – Séjourner en Italie

Qu’est-ce le permis de séjour ? C’est un document délivré par les autorités italiennes qui confère à l’étranger le droit de séjour sur le territoire

 715 Visite totali,  36 visite odierne

Continua a leggere »
Asilo e immigrazione

Entrée en Italie pour travail

Comment entrer en Italie pour le travail? Le nombre de ressortissants étrangers à admettre en Italie comme travailleurs salariés (même saisonnier) ou indépendants est défini

 719 Visite totali,  36 visite odierne

Continua a leggere »