Réforme des concours publics 2023: inclusion des réfugiés/es et des étrangers /ères dans les sélections.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
La réforme des concours publics (décret-loi n. 80/2021, convertie en loi n. 113 le 6 août 2021), introduit des modifications importantes pour améliorer l’accès et la qualité du recrutement dans l’administration publique. Parmi les modifications les plus importantes :– Outre les citoyens italiens/ennes, les candidats aux concours publics peuvent également être des personnes ayant le statut de réfugié et des citoyens/ennes de l’Union européenne possédant le droit de séjour ou un permis de séjour UE de longue durée;

– Des garanties majeures sont introduites pour la tutelle parentale, l’égalité entre les femmes et les hommes et pour les personnes souffrant de troubles spécifiques de l’apprentissage; 

– la limite maximale de six mois est fixée pour l’achèvement de la procédure du concours,

– Pour postuler aux concours publics, il faudra utiliser exclusivement le portail de recrutement « inPA”, www.InPA.gov.it . L’inscription au portail est gratuite et ne peut être réalisée qu’à l’aide des systèmes d’identification SPID, CIE et CNS. 

Consultez la page web “SPID: a cosa serve, chi può richiederlo e come

Le portail internet vise à améliorer la qualité du recrutement de l’administration publique grâce à un système numérique innovant qui simplifie et accélère la rencontre entre l’offre et la demande de travail public.

Cliquez ici pour plus d’information

 1,340 Visite totali,  1 visite odierne